Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 12:17

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

Les signes de ceux qui sont sincères


Cheikh Mohamed Ali Ferkous


 

qalam 1

 


Parmi les signes de celui qui est sincère et véridique ce qui suit :


- Il doit aimer la religion et s’appliquer à recommander la vérité et à endurer les difficultés. Et, si on lui propose de choisir entre deux choses : une pour la cause d’Allah (‘azza wa jal) et une autre relavant des affaires de ce bas monde ; il choisira celle qui lui procurera la récompense d’Allah (‘azza wa jal). Il la préférera à la vie présente parce qu’elle est éphémère alors que la vie dernière est éternelle. Il sait bien que la dernière est meilleure.

Dans ce sens, Allah (‘azza wa jall) dit :

Le sens du verset :

« La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente » (ed-Dhouha, le Jour Montant : 4)

Il dit également :

Le sens du verset :

« … alors que l’au-delà est meilleur est plus durable » (El-A’lâ, Le Très Haut : 17)

Comme Il énonce aussi :

Le sens du verset :


« Dis : « La jouissance d’ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque craint pieusement (Allah) » (En-Nissâ, Les Femmes : 77)


- Il accepte la parole de vérité, qu’elle soit en sa faveur ou contre lui. A l’opposé, il se me en colère à cause d’une parole injuste qu’elle soit pour ou contre lui. Il n’agit pas dans l’intérêt de se satisfaire soi-même, mais de satisfaire, plutôt, son Seigneur (‘azza wa jall). Même s’il risque que les gens s’indignent contre lui, perd leur estime et sa valeur se réduit à leurs yeux. Cela dans le but d’améliorer la relation qu’entretient son cœur à l’égard d’Allah (‘azza wa jall). En effet. « La rétribution est proportionnée à l’action », et : « Celui ayant une mauvaise intention sera traité à l’opposé de son intention ».

Le Prophète (sallallah’alayhi wa salam) dit : « Quiconque recherchant l’agrément d’Allah même si en soulevant la colère des gens ; Allah le protègera des gens. Et quiconque mettant en courroux Allah afin de satisfaire les gens, Allah l’abandonnera alors aux gens » (1)


Ibn El-Qayyim (rahimahoullah) a dit : « Comme celui qui fait parade de ce qu’il ne détient pas n’est pas sincère, il montre aux gens une chose tout en dissimulant ce qui s’y oppose : Allah l’a traité donc à l’encontre de sa visée. Certes, le fait de punir par le contraire du (mauvais) dessein de l’homme est une chose établie par la religion et le destin. Tandis que la personne qui est sincère se réjouira tôt, en guise de récompense, de l’amour et l’estime des gens, celle qui se pare de choses qu’elle n’a pas sera châtiée par l’avilissement des gens ; car elle s’est avilie intérieurement auprès d’Allah. Les Noms sublimes et les Attributs suprêmes d’Allah ainsi que sa sagesse de Son décret imposent cette conséquence.(2)


- Il déteste que quelqu’un soit au courant des bonnes œuvres qu’il fait, où qu’elles lui soient attribuées. Ech-Châfi’i (rahimahoullah) a dit : « J’aurais aimé que les gens apprennent le savoir sans qu’ils m’attribuent aucune lettre » (3).


- Il voudra aussi -dans le domaine de l’enseignement du bien et l’émission de fatwas suivant la vérité- que cette tâche soit prise en charge par autrui. Mais s’il se trouve contraint à le faire, il s’appliquerait à observer la vérité, tout en détournant le dos aux avidités de l’âme et en s’élevant au-dessus de la passion et de ses emprises.


- S’il entre dans un débat avec quelqu’un, il ne tenterait pas de le vaincre en usant des ambiguïtés et des arguments faux. Il sait bien que cela ne fait partie ni de la piété ni de la sincérité. Le Prophète (salallah’alayhi wa salam) dit : « Quiconque dispute (dans une affaire) de faux, tout en ayant connaissance, demeure exposé au courroux d’Allah jusqu’à ce qu’il en cesse » (4).


- Il désirera plutôt qu’Allah (azza wa jall) révèle la vérité du côté de son adversaire. Ech-Châfi’i (rahimahoullah) a dit : " Je n’ai jamais tenu un débat avec quelqu’un sans que j’aime qu’il soit assisté et bien guidé (par Allah). Et je n’ai jamais polémiqué avec une personne sans que je sois indifférent au fait qu’Allah révèle la vérité sur ma langue ou sur la sienne ». (5)

______________________________________

1) Rapporté par Ibn Hibbâne, chapitre de la »gouvernance » (hadith 1541), concernant celui qui recherche l’agrément d’Allah même en soulevant la colère des gens et par El-Baghawi dans Charh Es-Sounna, chapitre de « L’adoucissement des cœurs » (14/412), concernant le verset suivant :

le sens du verset : « Et ne craignez pas les gens mais craignez Moi » (el-Mâ’ida, la table servie : 44), d’après ‘Â’icha (qu’Allah l agrée). Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans Es-Silsila Es-Sahîha (5/392), (hadith 2311).

2) Voir : I’lâm El-Mouwaqqi’îne d’IBN El-Qayyim (2/180).

3) Voir : Hilyat El-Awiliyâ d’El-Asfahâni (9/88), El-Ihyâ d’El-Ghazzâli (1/26), Sifat Es-Safwa d’ibn El-Djawzi (2/251) et Djâmi’ El-‘Ouloûm Wal-Hikam d’Ibn Radjab (I/23).

4) Rapporté par Abou Dâwoûd, chapitre des « Sentences » (4/23)), concernant celui qui supporte quelqu’un dans un débat sans qu’il sache le sujet de divergence, par El-Hâkim dans El-Moustadrak (2/27), par El-Bayhaqi dans Es-Sounnane El-koubra (6/82) et dans Chou’ab El-Îmâne (5/304) et par Ahmad sans El-Mousnad (2/70), d’après ‘Abd Allâh Ibn’Omar (qu’Allah l’agrée). Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans Es-Silsila Es-Sahîha (I/2/178) (hadith 438) et dans Shîh Sounane Abi Dâwoûd (2/396) (hadith 3597)

5) Voir : Hilyat El-Awliyâ’ d’El-Asfahâni (9/88), El-Ihyâ’ d’El-Ghazzâli (I/26), sifat Es-safwa d’ibn El-Djawzi (2/51) et Faydh El-Qadîr d’El-Manâwi (3/90).


Titre: Collection des Séries de Recommandations Salafies I


Auteur: Le Docteur Mohamed Ali Ferkous


Pages: 262-265


Edition: La Certitude

Published by kitab wa sounnah - dans Comportement
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 18:58

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

PAROLES DE SAVANTS SUR LE BLOCUS DES RAFIDAH A

 

DAMAJ.

 

Cliquer sur l'image pour voir les parles incha allah

 

vintageMicrophone

Published by kitab wa sounnah - dans Comportement
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 14:04

 

Conseil aux dirigeants d’une mosquée en France

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi


Question :


Noble Cheikh, qu’Allah soit bienfaisant envers vous, nous avons une petite association et par Sa grâce, Allah nous a facilité l’ouverture d’une mosquée Salafi en France. Nous souhaitons que vous nous donniez des conseils liés à l’entretien et la gestion de cette mosquée. Nous voulons également savoir comment nous devons nous comporter avec les fidèles, que se soit avec les Salafis ou les gens de la masse ?

Qu’Allah vous bénisse.


Réponse :


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


As Salam alaikoum wa rahmatullah


Il y a énormément de conseils qui peuvent être donnés à ce sujet et vous trouverez dans les conseils de nos grands savants de nombreuses paroles qui vous seront utiles. Mais en résumé, je vous conseille les choses suivantes :


1. Vous devez prendre soin à consacrer votre temps à la science et à remplir le planning de la mosquée de petits cours après les prières ainsi que pendant les périodes de vacances. En lisant parfois l’explication d’un petit livre dans la croyance, d’autres fois dans la jurisprudence ou encore des livres de fatwas qui répondent aux besoins des fidèles et qui sont des fatwas d’actualité. Bien sur, vous devez choisir les fatwas des grands savants Salafis parmi ceux qui sont encore en vie et ceux qui sont déjà décédés, qu’Allah leur fasse miséricorde.


Vous pouvez aussi inviter les savants et les étudiants en science religieuse salafis qui sont de confiance ou encore organiser des conférences et des conseils par téléphone.


Je vous conseille également de trouver un professeur pour enseigner le Coran aux enfants ainsi que les sciences religieuses et le bon comportement islamique. De même, une sœur pourrait enseigner aux filles, si vous disposez d’une salle de prière pour les femmes. Sinon, vous devez leur accorder un temps précis dans lequel la mosquée sera libérée pour elles.


2. Vous devez  tout faire pour rester unis et vous entraider les uns les autres. Vous devez également vous consulter dans toutes les affaires et si vous divergez, alors revenez  aux gens de science salafis et plus particulièrement aux grands savants parmi eux. Car la bénédiction se trouve avec les grands comme cela a été mentionné dans le hadith.


3. Prenez soin à être constant dans votre consultation et votre relation avec les gens de science et expliquez-leurs toujours votre situation, vos projets et vos problèmes.


4. Veillez à ce que la da’wa Salafiya soit aimée par les musulmans. Parlez et comportez-vous d’une bonne façon, soyez accessibles, ayez un bon comportement et faites leurs des cadeaux, etc.

 

Et si vous dépensez votre argent ou l’argent de votre Zakat dans cela, alors ces dépenses sont faites dans le sentier d’Allah.


5. Faites la même chose avec les mécréants, faites le d’une façon sage et efficace.


6. Prenez soin à aider les étudiants en sciences religieuse. Offrez-leur la possibilité de partir dans les centres d’étude des gens de la Sunna afin qu’ils puissent acquérir plus de science bénéfique et accomplir plus de bonnes œuvres.

 

Cela vaut également pour les familles qui désirent faire la hijra. Il faut les orienter vers les choses qui leur permettront de préserver leur religion et leur situation dans cette vie. Par exemple, vous pouvez les aider à trouver un emploi qui leur permettra de mener leur vie dans un pays musulman. Il faut tout faire pour raffermir leur foi et  leur bonne pensée (envers leur Seigneur) afin que la confiance en Allah soit installée dans leurs cœurs.

 

Et tout cela fait parti des dépenses qui sont faites dans le sentier d’Allah et pour lesquelles l’argent de la Zakat et autres peuvent être versées selon l’avis le plus correcte.


7. Veillez à faire beaucoup d’invocations dans lesquelles vous demandez à Allah de vous accorder la réussite et le succès, car les invocations sont la plus grande aide et la plus grande cause de votre succès et de votre réussite.


Je demande à Allah de vous accorder la réussite et de vous guider vers le droit chemin, de vous bénir dans votre mosquée et dans votre centre et d’en faire un repère de la science, de la guidance et de la Sounna. Je demande à Allah de tous nous compter parmi les élites des gens de la Sounna  ici-bas et dans l’au-delà. Amin.


Ecrit par Cheikh Abdullah Al Adani, le 21-11-1432.


Traduit et publié par daralhadith-sh.com

Published by kitab wa sounnah - dans Comportement
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 14:22

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

attention.gif

 

Je  fais ce message pour me désavouer d'un blog qui a pris ma bannière sur mon blog  pour la mettre sur leur blog sans mon autorisation. Ce site est un site de takfiri, je ne connais pas les responsables de ce blog et j'ai cherché à les contacter mais qadar Allah ils n'ont pas de mail pour les joindre. Donc j'écris ce message pour me désolidariser de eux afin que cela ne prête pas à confusion.

 

Voici ici une capture d'ecran de leur site avec ma bannière. Je ne met pas leur lien pour ne pas leur faire de la pub.

 

 

voleur-de-banniere111.jpg

Published by kitab wa sounnah - dans Annonce
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 18:49

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

Question :

 


Une personne parmi les étudiants en science demande sur Cheykh Mouhamad ibnou Hâdi al madkhali : Peut-on prendre la science de lui et doit-on le considérait  comme faisant partie des savants ou pas qu’Allah vous récompense par un bien ?

 


Réponse :

 


Mouhammad ibnou Hâdi al Madkhali est parmi les meilleurs des Savants  et est parmi le meilleur d’entre eux et il est sur la sounnah. Qui est celui qui dit « on  ne prend pas  de lui la science » si ce n’est les gens du sectarisme (ashabou al hizbiyat),  ceux qui parlent sur nos savants Salafiyyin.

 

 

 

 

 

 

Traduit par Zayd abou Leylâ al Albânî le 13/08/2011

Published by kitab wa sounnah - dans Minhaj
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 17:32

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

Je leur recommande ainsi qu’à moi-même et aux frères qui sont présent ici et les frères qui sont dans cette pièce (room) de Paltalk, je leur conseille de craindre Allah ‘Azza wa Jalla secrètement et publiquement et de rester ferme avec la sounnah de même qu’avec les savants, les grands (savants) salafi et ne vous faite pas berner par ceux qui prétendent avoir de la connaissance et par ces chouyoukh de l’improviste. Ne vous faite pas berner par ceux qui dénigrent les grands Imâm de la sounnah comme par exemple cheykh Ibnou Bâz et cheykh ibnou ‘Outhaymin et cheykh al Albânî. Si vous trouvez des gens qui dénigrent al Albânî et lancent des accusations de Irja à son encontre, qu’ils sachent que ce sont des gens de l’égarement et des gens de la déviation car dénigrer al Albânî c’est dénigrer la sounnah qu’il portait qu’Allah lui fasse miséricorde.

Et je les recommande de s’éloigner de l’innovation et des gens de l’innovation.

Et je les recommande de se méfier des forums qui se font appeler eux-mêmes  « forum Salafi » et ils ne sont pas Salafi (les forums) et même s’ils se nomme Salafi eux-mêmes et qui se caractérisent de revenir au Salaf (prédécesseur) comme par exemple l’islam comme ceci ou l’islam comme cela etc.… Les forums salafi sont connue comme par exemple
http://www.sahab.net et http://www.albaidha.net et http://www.ajurry.com et d’autres comme ceci de même Salaf al Misr et Sabîl as Salafiyyah , d’autre comme ceux-ci et si tu veux savoir si ce forum est Salafi demande à tes frères Salafi qui sont bien connue (pour leur Salafiyyah).

Et je vous recommande de vous méfier de certains forums qui se prétendent être des forums salafi alors que ces forums ne sont pas salafi.

 

 

Et je vous recommande de lire le livre d’Allah ‘Azza wa Jalla (al Qour ân) de nuit et de jour et je vous recommande de faire des invocations pour moi et de même pour les chouyoukh dans vos prières.
Et que les prières d’Allah et le salue soit sur nos notre prophète Mouhammad ainsi que sa famille et ses compagnons.

 

Audio :

 

 

 


 

 

 

 

Traduit par Zayd abou Leylâ al Albânî le 05/09/2011

Published by kitab wa sounnah - dans Minhaj
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 21:50

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

 

 

 

damaj

 

 

Shaykh Mohamed Ibn Hadi Sur Yahya Al Hajury.

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

Yahya Al Hajury Est Un Haddadi! Shaykh 'Abel 'Aziz Al Boura'i.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Published by kitab wa sounnah - dans Mise en garde
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 08:55

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

 

Q : Est-il permis à votre avis qu’une femme donne des soins dentaires à un homme, sachant qu’il existe des médecins hommes dans la même spécialité et la même ville ?

 

 

R : Nous avons beaucoup œuvré et veillé avec les responsables à ce que les soins aux hommes soient donnés par des hommes et ceux aux femmes soient donnés par des femmes, que ce soit dans la médecine dentaire ou autre.

 

C’est la manière correcte, car la femme doit être couverte entièrement, et elle est une cause de séduction, sauf celles qu’Allah a touchées de Sa miséricorde.

 

C’est donc un devoir que les médecins- femmes soient réservés aux femmes, et que les médecins-hommes soient réservés aux hommes, sauf en cas de nécessité majeure lorsqu’un homme succombe à une maladie et ne trouve aucun médecin homme. Dans ce cas, il n’y a pas de mal à se soigner chez une femme car Allah dit :

« Alors qu’Il vous a détaillé ce qu’Il vous a interdit, à moins que vous soyez contraints d’y recourir. »[1]

 

En dehors de ce cas, les hommes doivent être soignés par des hommes et les femmes par des femmes. Le service des hommes doit être séparé de celui des femmes, et il faut qu’il y ait un hôpital réservé aux hommes et un réservé aux femmes afin que tout le monde s’éloigne de la tentation néfaste. Ceci est le devoir de chacun.


 

 

  • Fatwa de cheikh Ben Baz
  • Fatâwâ cÂjila li Mansûbî is-Sihha (Fatwas urgentes pour le personnel de santé), pages 29 et 30.

 

Published by kitab wa sounnah - dans Fatawa
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 08:46

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

Q : Ma profession est médecin et je suis accompagné dans la salle d’examens d’une infirmière. En attendant l’arrivée du malade, il nous arrive de discuter sur différents sujets. Quel est l’avis de l’islam sur cette situation ?

 

R : L’avis sur cette question est semblable à celui émis pour la question précédente. Il n’est pas permis de s’isoler en tête-à-tête avec une femme.

Il n’est pas permis à un médecin ou un infirmier de s’isoler avec une infirmière ou une femme médecin, que ce soit dans la salle d’examen ou dans un endroit quelconque, comme le précise le hadith cité précédemment.

En effet, ce genre de situations peut causer une séduction ou une tentation, sauf pour celui qu’Allah a touché de Sa miséricorde. J’ajoute enfin que les hommes doivent être examinés par des médecins hommes seulement et que les femmes doivent être examinées par des médecins femmes seulement.

 

  • Fatwa de cheikh Otheimine,

  • Fatâwâ ash-Shaykh Otheimine, vol. 2, page 846.

 

source :

 

http://www.fatawaislam.com/index.php/La-Mixit%C3%A9/L-isolement/lisolement-en-t-du-mcin-avec-linfirmi.html

Published by kitab wa sounnah - dans Fatawa
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 08:35

6a00d83453596169e201348830cc05970c-320wi

 

 

Q : Je suis infirmier chargé de soigner des hommes et j’ai une collègue infirmière qui travaille dans le même service que moi, après les heures officielles de travail. Notre travail en commun dure jusqu’à l’aube et il nous arrive de nous trouver tous les deux seuls en tête-à-tête.

Nous avons peur d’être tentés mais nous ne pouvons rien changer à la situation.

Est-ce que nous devons démissionner de ce poste par crainte d’Allah, sachant que nous n’avons pas d’autre travail pour assurer notre subsistance ? Nous vous prions de bien vouloir nous guider vers la solution.

 

 

 

 

R : Il n’est pas permis aux responsables des hôpitaux de mettre un infirmier et une infirmière ensemble seuls pour la surveillance et la garde de nuit. Cet acte est une erreur, une abomination et une invitation à la turpitude. En effet, lorsqu’un homme se trouve seul avec une femme dans un même endroit, ils ne sont pas à l’abri de Satan qui peut leur embellir l’adultère et tout ce qui y mène. C’est pour cette raison que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit dans un hadith authentique :

« Qu’un homme ne s’isole pas avec une femme, car Satan sera leur troisième compagnon. »[1]

Sur la base de ce qui précède, ce travail n’est pas permis et vous devez démissionner, car il est interdit et il conduit à une chose interdite par Allah, qu’Il soit élevé.

Allah vous accordera un travail mieux que celui-ci si vous démissionnez pour Sa satisfaction, qu’Il soit glorifié, car Il dit :

 

« Et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable et lui accordera Ses dons par des moyens sur lesquels il ne comptait pas. »[2]

et Il dit aussi, qu’Il soit glorifié :

 

 

 

« Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. »[3]

 

De même, l’infirmière doit éviter cet isolement en tête-à-tête, ou démissionner si on n’accepte pas de répondre à sa demande, car l’un et l’autre (l’infirmier et l’infirmière) seront interrogés sur ce qu’Allah leur a ordonné et ce qu’Il leur a interdit.

 

 

 

  • Fatwa de cheikh Ben Baz
  • Fatâwâ cÂjila li Mansûbî is-Sihha (Fatwas urgentes pour le personnel de santé), pages 24 et26.

source :

 

http://www.fatawaislam.com/index.php/La-Mixit%C3%A9/L-isolement/linfirmi-qui-reste-seule-avec-son-colle.html



[1] Rapporté par At-Tirmidhî dans le chapitre des épreuves (n°2165), par Ahmad selon cUmar (1/18,26), selon Jâbir (3/339) et selon Rabîca ibn cÂmir (3/446).

[2] Le Divorce, v. 2, 3.

[3] Le Divorce, v. 4.

Published by kitab wa sounnah - dans Fatawa
commenter cet article

Présentation

  • : Kitab Wa Sounnah
  • Kitab Wa Sounnah
  • : islam religion minhaj mise en garde
  • Contact

15385752accueil-gif.gif

 

 

twitter logo

 

bouton c-copie-1

 

Hautblog.png

  bouton 'aqida

feuillesetfleur_separateur.gif

bouton-salat.gif

feuillesetfleur_separateur.gif

bouton-minhaj-copie-1.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-jeune-ramadan.gif

feuillesetfleur separateur

bouton fatwa

feuillesetfleur separateur

bouton-mise-en-garde.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-femme.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-comportement.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-audio.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-annonce.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-seminaire.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-imformatique.gif

feuillesetfleur separateur

bouton-radio.gif

feuillesetfleur separateur

 

Basblog.png

Contact



e-mail

Paiement

 

logo paypal